Back to top

zoom

C’est dans le cadre d’un voyage universitaire à Angers, du 3 au 5 décembre 2015, que la promotion 2015-2016 du Master 2 professionnel « Conduite de projets culturels et connaissance des publics » a pu découvrir les musées d’Angers et notamment le musée des Beaux-Arts, sous la direction d

Sur les bancs (http://www.surlesbancs.com/) est une application de réalité augmentée sonore, autrement dit en son binaural, qui propose des fictions courtes (max 20min) à écouter sur un banc spécifique des parcs et jardins de la ville de Paris.

Le 12 mars 2015, la société de robotique et téléprésence Suitable Technologies a annoncé son partenariat avec 6 musées américains, pilotes du projet – que sont le Fine Arts Museum of San Francisco, le Detroit Institute of Arts, le Computer History Museum, le Seattle Art Museum et le National...

Le centre d'art contemporain "La Panacée" fonctionne en régie, c'est-à-dire que la ville de Montpellier gère directement le lieu. Il s'inscrit dans une série d'initiatives qui ont comme but le support de la création artistique contemporaine.

Rencontre avec son président, Bruno Suzarelli

Constituer une collection, la diffuser et sensibiliser le plus large public possible à la création contemporaine sont les trois missions principales des Fonds Régionaux d’Art Contemporain.

Matinée du 13 octobre : Médiation et numérique dans les équipements culturels

Sur les hauteurs de la ville de Nice, au cœur d'un jardin d'oliviers entouré de ruines romaines et baigné d'un soleil matinal très apprécié par notre joyeuse troupe, une vieille demeure aux tons chauds se découpe dans un ciel d'un bleu provoquant (aucun doute nous sommes à Nice!).

A peine arrivés à Nice, c’est émerveillés par le soleil et les couleurs de cette ville du Sud que nous entamons notre week-end d’intégration.

Au cœur de la ville de Nantes, sur les rives de la Loire, le château des ducs de Bretagne domine de toute sa hauteur.

Le Château des Ducs de Bretagne invite à découvrir l’histoire, l’architecture et l’évolution de la ville de Nantes du XVe siècle jusqu’à aujourd’hui.

Après la présentation du rôle, des missions et de l’organisation de la Cité du Design, nous avons eu le privilège d’assister à une visite guidée du site.

Nous sommes samedi matin et la fin de notre voyage d’intégration s’annonce. Nous prenons le tramway afin de nous rendre au Musée d’Art Moderne.

Nous avons terminé notre première journée stéphanoise par une visite au Musée d’Art et d’Industrie de la ville, et notamment par l’exposition Textiles du XXIème siècle.

C’est François Hubert lui-même, organisateur de notre périple bordelais et conservateur en chef du musée, qui clôt notre séjour en nous accueillant au musée d’Aquitaine, l’une des institutions culturelles les plus prestigieuses de la ville.

Lors de notre rencontre avec la fondatrice de l’Espace 29, nous avons découvert un espace d’art contemporain pluridisciplinaire.

L’Aquitaine et l’Afrique ont une histoire en commun, celle de l’esclavage.

Nous avons été reçus par François Guillemeteaud, attaché de conservation du Patrimoine au Centre d’Arts Plastiques Contemporain de Bordeaux (le CAPC) ; son objectif est de « cultiver et de former » le regard de son public face aux arts plastiques.

Au cœur du vieux Lille, le musée de l’Hospice Comtessepropose une exposition sur l’art populaire indien. La couleur et le kitsch de ces représentations explosent à nos visages d’occidentaux. Par exemple, certaines peintures sont incrustées de pierres brillantes.

Après un bref déjeuner, nous quittons la Maison Folie de Moulin sur les chapeaux de roue et tentons péniblement de suivre Martine Ségalen dans sa course vers la station de métro la plus proche.

Avec Martine Ségalen, Sophie Krikorian et Gabriel Segré

13- 14 novembre 2003

Rencontre avec Monsieur Olivier Sergent, directeur de la Maison Folie de Wazemmes

Deuxième jour à Lille. Quelques minutes de marche rapide en centre-ville et nous voilà devant un bel édifice de pierres.