Back to top
Géraldine Bouvry Promotion 2017-2018
  • Membre de l'association Hypothémuse - co-rédactrice en chef du site

  • Pôle Relations Publiques

À quatre ans, elle tombe dans la marmite de la danse. Une chute enchanteresse. Déterminante, aussi, car elle contribue à son actuel virage professionnel.

Avant ce changement de cap, elle a choisi une autre voie que la culture et l'art. Une voie qui fait aussi la part belle à l'esthétisme et aux expériences sensorielles : l'industrie cosmétique et la parfumerie. Chef de projets puis ingénieur technico-commercial, elle imagine et conçoit des produits adaptés à un "public" donné. Une "chef cosméto", tout à ses ingrédients, textures et fragrances. Elle perce également les secrets de l'industrie en devenant journaliste pour un magazine de presse professionnelle. 

Et voilà qu'elle se souvient du plongeon dans la marmite. Le mouvement dansé l'a toujours accompagnée. Elle passe plus de temps dans les lieux culturels que dans les boutiques de beauté. Elle vibre plus devant une chorégraphie de Pina Bausch que devant une crème anti-rides. Il faut agir. 

Place à la réflexion. La marmite est en pleine ébullition. Une piste émerge : celle de la médiation culturelle. Alliance d'artistique et d'utilité sociale. Vectrice de partage et de transmission, deux valeurs qui lui tiennent d'autant plus à coeur si elles touchent au langage corporel.

Débute alors l'exploration du milieu : elle échange et se nourrit des parcours de ces mordus des relations avec les publics, de l'éducation artistique... Elle mène diverses missions auprès de publics éloignés de la culture (enfants et adolescents hospitalisés, migrants, détenus...). Elle est séduite.

La suite ? C'est une première concrétisation du projet avec l'intégration du Master 2 Conduite de projets culturels - connaissance des publics, à Nanterre. Cette formation, elle l'envisage comme un tremplin pour s'en aller valser sur de nouveaux chemins, à la rencontre des publics de la culture. 

Expérience
  • 2017 / 2018 : reprise d'études dans le secteur culturel
  • 2016 / 2017 : bénévolats dans le champ culturel/social (Paris et banlieue) : animation d'ateliers danse en maison d'arrêt (Champ Libre / Danse en Seine), d'ateliers créatifs en hôpitaux (Volontariat et soutien par l'art) et de cours de français pour des migrants (Autremonde). Mission à La Fabrique de la Danse : montage de projets danse (scolaires en quartier proritaire, hôpital psychiatrique, personnes âgées). 
  • 12 ans dans l'industrie cosmétique/parfumerie dont sept à l'étranger (Irlande, Pays-Bas)
Formation
  • 2017 / 2018 : Master 2 Conduite de projets culturels - connaissance des publics, Université Paris X Nanterre
  • Bac+5 (équivalent Master 2) chimie/cosmétique (école Isipca - Institut supérieur international de la parfumerie, cosmétique et aromatique alimentaire, Versailles)
en savoir plus