Back to top

Les cours

Mot des directeurs

...

Intervenants et séminaires

Gabriel SEGRÉ
Pratique de l’enquête : fondements et méthodes

SEMESTRE 1 (20 heures)

Gabriel SEGRÉ

Titulaire d’un doctorat de sociologie et chercheur associé au CERMA (Centre d’Etude et de Recherche sur le Monde Américain), Gabriel Segré enseigne au Master en tant que maître de conférences.

L’objectif de cet enseignement méthodologique est de former les étudiants aux méthodes et techniques d’enquêtes. La promotion doit effectuer une enquête de public pour le compte d’une institution (le Musée de la Musique, en 2002-03 et 2003-04, le Musée du Quai Branly en 2004-05 et 2007-08, le Forum des Images en 2005-06, la Maison de la Musique de Nanterre, en 2006-07 et 2008-09).

Fichier attachéTaille
Plan du cours37.22 Ko
Bibliographie54.01 Ko
Gabriel SEGRÉ
Sociologie de la culture - Fondements et théories

Gabriel SEGRÉ

Titulaire d’un doctorat de sociologie et chercheur associé au CERMA (Centre d’Etude et de Recherche sur le Monde Américain), Gabriel Segré enseigne au Master en tant que maître de conférences.

Fichier attachéTaille
Plan du cours60.51 Ko
Bibliographie71.24 Ko
Anne BROQUET
Culture numérique et édition électronique

Anne BROQUET

Après un DEA en Intelligence Artificielle à l’Université Paris VI – Pierre et Marie Curie – et un Mastère hypermédia-multimédia ENSBA – Télécom Paris, elle occupe successivement des postes de direction, organisation et conseil sur des projets de nouvelles technologies. Elle est depuis 2007 à la Bibliothèque nationale de France, à la Direction de la Diffusion Culturelle au service des éditions multimédias, directrice de projets numériques innovants et adjointe au chef de service.

Ce cours a pour objectifs : – d’appréhender les aspects concrets de l’influence des NTIC dans le champ culturel sous ses formes les plus diverses ; – d’anticiper les situations où le consultant culturel doit prendre en compte les technologies numériques dans le management de projets culturels ; – d’acquérir les connaissances minimales pour initier la conception et encadrer la production de projets de communication multimédias interactifs. Le cours s’articule autour de séances de travaux dirigés ponctuées de rencontres avec des professionnels et de participation à des événements clefs du domaine. – Première partie (exposés): état de l’art, évaluation, découverte des concepts ; – Deuxième partie (dossier de conception) : architecture de l’information, scénarisation interactive, esthétique d’interface. – En parallèle à ces enseignements chaque nouvelle promotion est formée à la maintenance éditoriale du site du diplôme.

Emmanuel WALLON
Politiques culturelles

SEMESTRES 1 et 2 (12 séances de 2 heures)

Emmanuel WALLON

Emmanuel Wallon est professeur de sociologie politique à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense et professeur invité à l’Université de Louvain-la-Neuve (Belgique). Spécialisé dans l’étude des politiques culturelles (européennes, nationales, territoriales) et l’analyse des rapports entre les arts et les pouvoirs à l’époque contemporaine, il publie régulièrement des ouvrages et articles consacrés à ces thèmes, parmi lesquels Europe, scènes peu communes et Théâtre, fabrique d’Europe (Études théâtrales, Louvain-la-Neuve, 2007 et 2009), Le cirque au risque de l’art (Actes Sud, Arles, 2002, nouvelle édition 2013) et Scènes de la critique (Actes Sud, 2015). Ancien président de HorsLesMurs (Centre national de ressources pour les arts de la rue et du cirque), membre du comité de rédaction des revues Les Temps Modernes de 1995 à 2007, Études théâtrales depuis 1993, L’Observatoire, la revue des politiques culturelles depuis 2007, Nectart depuis 2015, il est depuis 2012 membre fondateur du collectif « Pour l'éducation, par l'art ».

Après un rapide rappel des causes historiques de l’implication des pouvoirs dans le domaine culturel, le séminaire analyse les paradigmes qui inspirent encore l'action de l'Etat et des collectivités territoriales en cette matière. Il détaille les compétences et les budgets, mais aussi les systèmes administratifs, les statuts juridiques et les modèles économiques à l'oeuvre. Le rôle des divers acteurs est ensuite étudié à la lumière de la sociologie politique: ensembles et compagnies artistiques, associations culturelles, organisations professionnelles, entreprises commerciales, experts et fonctionnaires, programmateurs et médiateurs. Les questions d'intérêt général soumises à leur débat, relatives à la préservation du patrimoine, à l'encouragement de la création, à l'élargissement de l'accès à la culture comme au développement des enseignements artistiques, font l'objet d'une approche croisant les disciplines et les fonctions. L'exemple français est enfin situé dans la perspective européenne.

Fichier attachéTaille
Plan de cours72.55 Ko
Bibliographie753.66 Ko
Georges DIENER
Les relations culturelles internationales

Georges DIENER

Docteur en histoire contemporaine, Georges Diener travaille au service de la coopération et de l’action culturelle internationale depuis plus de 25 ans. D’abord au sein d’une ONG (administrateur de Médecins de monde en Hongrie), puis au ministère des Affaires étrangères où il a exercé les fonctions de directeur de centre culturel français, directeur d’Alliance française, délégué général de l’Alliance française de Paris à l’étranger, attaché culturel, conseiller de coopération et d’action culturelle, Georges Diener a pu parcourir une partie du vaste champ de l’action extérieure de la France. Il est actuellement délégué adjoint aux organisations internationales du ministère des Affaires étrangères et du Développement international.

Ce cours s’attache à situer les relations internationales dans leur contexte historique, d’en présenter les principaux enjeux et modalités d’exercice. Les différents dispositifs de politiques culturelles internationales sont analysés et interrogés sous l’angle d’une double démarche qui alterne réflexion théorique et témoignages concrets.

Fichier attachéTaille
Plan de cours456.77 Ko
David LEPOUTRE
Sociologie des institutions

David LEPOUTRE

David Lepoutre est professeur de sociologie à l’UPO. Il a pratiqué différents métiers, avant de devenir professeur d’histoire-géographie, puis enseignant-chercheur universitaire. Il a enseigné dix ans dans un collège de La Courneuve en banlieue parisienne ; puis dix ans comme maître de conférence à l’Université de Picardie-Jules Vernes. Ses recherches déjà publiées ont porté successivement sur la culture des rues adolescente de banlieue, la mémoire des familles immigrées, l’histoire sociale d’un immeuble haussmannien.

Le cours a pour but de comprendre l’activité et le fonctionnement institutionnel ou organisationnel, en prenant systématiquement en compte le point de vue des travailleurs et leurs intérêts individuels et collectifs. Cette perspective peut être résumée en répondant de la manière suivante à la question : « A quoi sert la sociologie ? » La sociologie, ça sert d’abord à faire vivre les sociologues. Les séances, basées chacune sur un ouvrage de sciences sociales, alternent les sujets en rapport direct avec la culture, et d’autres sujets en rapport avec des activités différentes comme les activités de santé, ou l’école, etc.

Fichier attachéTaille
Plan de cours et bibliiographie79.06 Ko
Véronique FLAGEOLLET-CASASSUS
Spectacle vivant et politiques culturelles départementales

Véronique FLAGEOLLET-CASASSUS

Mme Flageollet-Casassus est actuellement Directrice de l’action culturelle au Conseil départemental du Val d’Oise depuis 2005. Précédemment elle dirigeait l’ADIAM 95 et était déléguée départementale du Val d’Oise à la musique, à la danse, au théâtre, aux arts de la rue et de la piste.

Le cours porte sur les nouveaux enjeux des politiques culturelles à partir de l’exemple concret du Val d’Oise. Il montre les relations qu’entretiennent les collectivités territoriales (commune, département, région) entre elles et avec l’Etat, pour développer localement des initiatives pour tous les publics. Seront abordées les politiques culturelles départementales et territoriales, notamment dans le domaine du spectacle vivant, de l’art contemporain, du patrimoine ou  de la lecture publique.

Fichier attachéTaille
Plan de cours54.42 Ko
Johan DEGOIS
Conduite de projets culturels: administration et développement

Johan DEGOIS

Directeur de production et chargé de post-production à la Cité du Cinéma. Ancien étudiant du Master, développeur des Cristal New Talents et coordinateur du festival Le Temps Presse, il a pour mission d'accompagner tout au long de l'année les promotions dans la création et l'accomplissement de leur projet fil-rouge: le festival des Marmites Artistiques.

Ces interventions ont pour but de répondre aux problématiques financières, artistiques, communicationnelles et logistiques rencontrées par les étudiants, de la mise en place initiale de leurs pôles de travail à la rédaction du bilan post-festival.